Plein écran
© REUTERS

L'ancien président soudanais condamné à deux ans en centre correctionnel pour corruption

L'ancien président soudanais Omar el-Béchir a été condamné, par un tribunal de Khartoum samedi, à deux ans en "résidence surveillée" pour corruption, quelques mois après avoir avoir été destitué par l'armée sous pression de la rue.