Plein écran
© ap

L'auteur de la fusillade chez FedEx s'est suicidé

Un homme lourdement armé a blessé au moins six personnes mardi matin dans un bâtiment de la société de livraison FedEx près d'Atlanta (Géorgie, sud-est) avant de se suicider, ont annoncé les forces de l'ordre.

Plein écran
© ap
Plein écran
© reuters

La police a été alertée peu avant 06H00 locales (10H00 GMT) d'une fusillade dans un entrepôt de FedEx à Kennesaw, à 40 kilomètres au nord-ouest d'Atlanta.

Plusieurs personnes, au moins six selon les médias américains, ont été blessées et admises dans un hôpital voisin. Le suspect est mort "d'une blessure qu'il s'est infligée après avoir apparemment retourné l'arme contre lui", a précisé la police dans un communiqué.

Un témoin, cité par des médias locaux, a raconté qu'un homme armé d'un fusil d'assaut, d'un couteau et d'une bandoulière de munitions "comme Rambo" avait ouvert le feu mardi matin dans un bâtiment de tri de FedEx.

De nombreux policiers étaient toujours sur place pour s'assurer qu'il n'y avait pas d'autres menaces potentielles, a précisé le porte-parole de la police du comté de Cobb.

Plein écran
© reuters
Plein écran
© ap
Plein écran
© epa
Plein écran
© ap
  1. Un ami sulfureux, un appartement à Paris: ces éléments qui relient Epstein à la France

    Un ami sulfureux, un apparte­ment à Paris: ces éléments qui relient Epstein à la France

    L'affaire Jeffrey Epstein va-t-elle rebondir en France ? Près de deux semaines après le suicide en prison du financier américain accusé d'abus sexuels sur mineures, de nouveaux éléments renforcent l'hypothèse d'un scandale aux ramifications françaises. Saisi fin juillet, le parquet de Paris assure à l'AFP poursuivre ses "vérifications" et "échanges" avec les autorités américaines avant de décider ou non d'ouvrir une enquête. Le nom d’un Français revient régulièrement.