Plein écran
© reuters

"L'avion turc avait violé l'espace aérien syrien"

La Russie détient des données positionnelles précises qui prouvent que l'avion turc abattu par la Syrie le 22 juin avait violé l'espace aérien syrien, a déclaré une source militaire russe citée lundi par l'agence de presse Interfax.