L'Inde construit un mur le long d'un bidonville.
Plein écran
L'Inde construit un mur le long d'un bidonville. © REUTERS

L'Inde construit un mur le long d'un bidonville pour la venue de Trump

L'Inde s'efforce d'apparaître aussi belle que possible pour la visite du président américain Donald Trump, prévue fin février. Le pays a même construit un mur le long d'un bidonville, pour éviter que le millionnaire américain ne soit confronté à la pauvreté du pays.

Le mur passe le long d'un quartier de la ville d'Ahmedabad où environ 800 familles vivent dans la pauvreté. Un haut fonctionnaire du gouvernement a déclaré que la clôture de 400 mètres de long se justifie pour des raisons de sécurité. 

De son côté, l'entrepreneur chargé du chantier affirme que "le gouvernement ne souhaite pas que les bidonvilles soient vus". "J'ai été chargé de construire un mur le plus vite possible", a-t-il déclaré à l'agence Reuters. "Plus de 150 maçons travaillent jour et nuit pour achever le chantier.”

Donald Trump sera en Inde les 24 et 25 février prochains. Il assistera à un événement intitulé "Kem Chho Trump" ("Comment ça va, Trump ? ") dans un stade d'Ahmedabad. Une réception similaire à celle organisée pour le Premier ministre indien Narendra Modi aux Etats-Unis en septembre, appelée "Howdy Modi". 

Plein écran
© REUTERS