L'initiatrice de #BalanceTonPorc condamnée pour avoir diffamé l'homme qu'elle accusait de harcèlement

Mise à jourDeux ans après la déferlante #balancetonporc sur les réseaux sociaux, l’initiatrice de ce mot-clé emblématique de la vague de libération de la parole des femmes a été condamnée mercredi à Paris pour diffamation envers l’homme qu’elle avait accusé nommément de harcèlement, une décision dont elle va faire appel.