Plein écran

L'Iran est hostile à la bombe atomique et n'en a pas besoin

Plein écran
Plein écran

L'Iran est "hostile à la bombe atomique" et n'en a "pas besoin pour se défendre", a affirmé le président iranien Mahmoud Ahmadinejad dans une interview à la télévision danoise dont l'agence officielle Irna a publié des extraits mercredi.
 
"Nous pensons que l'arme atomique est la plus inhumaine des armes (...). Il est vrai que nous avons beaucoup d'ennemis, mais nous n'avons pas besoin d'arme atomique pour nous défendre", a déclaré le président iranien, réaffirmant une position exprimée régulièrement par les responsables iraniens.
 
"La République islamique d'Iran est hostile à la bombe atomique, c'est pourquoi nous sommes partisans du désarmement nucléaire et des autres armes de destruction massive dans le monde", a rappelé M. Ahmadinejad.
 
La président iranien a poursuivi: "Est-ce que la bombe atomique a empêché la chute de l'Union soviétique, est-ce qu'elle a permis à l'Amérique de l'emporter en Irak et en Afghanistan, et au régime sioniste (de vaincre) à Gaza? "
 
"Lorsque nous voulons faire quelque chose, nous le disons clairement", a-t-il ajouté, dans une référence implicite aux accusations occidentales affirmant que l'Iran, malgré ses dénégations, cherche à se doter de l'arme atomique sous couvert de programme nucléaire civil.
 
L'Iran a été condamné le mois dernier par l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) pour avoir notamment dissimulé pendant plusieurs mois la construction d'une deuxième usine d'enrichissement d'uranium, et est sous la menace de nouvelles sanctions internationales auxquelles ont appelé les pays occidentaux. (belga/chds)