Plein écran
© ap

L'isolement est une torture pour Breivik

Deux mois après avoir tué 77 personnes, Anders Breivik n'en peut plus: il ne supporte plus d'être seul. Lors d'une audience au tribunal ce lundi, à Oslo, le tueur s'est plaint d'être maintenu en isolement, ce qu'il considère comme une forme de "torture". Le juge a cependant décidé qu'il était nécessaire de prendre des mesures pour l'empêcher de communiquer avec des complices éventuels. (7sur7Sydney/ca)