Dans les transports en commun à Milan.
Plein écran
Dans les transports en commun à Milan. © Photo News

L'OMS demande aux entreprises de prendre des mesures: "Désinfectez les bureaux et autorisez le télétravail”

Le coronavirus se propage. Face à l’épidémie, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) demande à toutes les entreprises du monde de prendre une série de mesures. “Désinfectez les bureaux au quotidien”, tel est le conseil. “Et si le Covid-19 se présente dans votre région, laissez le personnel travailler à la maison, même s'il s’agit d’une légère toux.”

L’OMS souligne une fois de plus que le virus se propage par les postillons. L’infection se produit lorsque les patients atteints toussent, éternuent ou expirent fortement, par exemple. Ces postillons se retrouvent ensuite sur certaines surfaces ou objets, tels que les tables, les téléphones ou les claviers. Toute personne qui entre en contact avec des personnes atteintes et qui touche ensuite ses yeux, son nez ou sa bouche peut être infectée. C’est pourquoi il est extrêmement important de nettoyer régulièrement le lieu de travail avec un désinfectant.

Les employeurs doivent également encourager leur personnel à se laver les mains autant que possible. Cela peut se faire, par exemple, en fournissant suffisamment de distributeurs de savon et en utilisant des affiches pour rappeler l’importance de se nettoyer les mains régulièrement. En outre, les entreprises sont invitées à mettre à disposition des employés des mouchoirs en papier et des poubelles scellées.

À partir de 37,3 degrés

Si le coronavirus devait atteindre notre pays, des mesures supplémentaires seraient prises. Les employés devront rester à la maison dès qu’ils commencent à tousser légèrement ou à avoir de la fièvre (à partir de 37,3 degrés). Bien entendu, il est toujours possible de travailler à domicile si les circonstances le permettent.

L’OMS conseille également aux entreprises de préparer un plan si une personne présente les symptômes typiques de la maladie. Par exemple, quel espace pourrait être utilisé pour isoler cette personne? Quels sont les employés qui courent également un risque supplémentaire de tomber malade? On pense en particulier au personnel plus âgé ou aux personnes diabétiques ou souffrant de maladies cardiaques et pulmonaires. 

Télétravail

Enfin, l’OMS demande également que le travail à domicile soit encouragé. “En cas d’épidémie, il peut être conseillé à la population d’éviter les transports publics et les lieux bondés. Grâce au travail à domicile, votre entreprise reste en activité et les employés ne sont pas en danger”, estime l’organisation.

“Le moment est venu de se préparer. De simples précautions et la planification nécessaire peuvent faire une grande différence. Celui qui agit maintenant sera en mesure de mieux protéger l’entreprise et ses employés”, conclut l’OMS.