Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.
Plein écran
Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. © AFP

L'OMS fixe des critères plus contraignants sur la qualité de l'air

L'Organisation mondiale de la santé a fixé mercredi des limites plus contraignantes pour les principaux polluants de l'air, dont les particules en suspension, qui font sept millions de morts prématurés chaque année, en particulier dans les pays pauvres.