Soldats français à Bangui, capitale de Centrafrique.
Plein écran
Soldats français à Bangui, capitale de Centrafrique. © afp

"L'Onu qui étouffe une situation, c'est récurrent"

La Fédération internationale des Droits de l'Homme (FIDH) pointe du doigt la responsabilité de l'Onu qui "étouffe fréquemment certains crimes", fustigeant la suspension du fonctionnaire qui a révélé les accusations de viols d'enfants par des soldats français déployés en Centrafrique.

  1. Leur bateau penche dangereusement au-dessus d’un précipice: “Elles étaient en train de bavarder et n’ont rien vu venir”

    Leur bateau penche dangereuse­ment au-dessus d’un précipice: “Elles étaient en train de bavarder et n’ont rien vu venir”

    Quatre femmes ont dû être secourues après que leur bateau à moteur électrique s’est retrouvé au bord d'un précipice aux États-Unis. L’embarcation était coincée au sommet d’un barrage à Austin, au Texas. Le bateau penchait dangereusement au-dessus du précipice. Selon les services de secours, les amies étaient en train de discuter et n’ont donc rien vu venir.