L'Union européenne "se tient prête" à adopter des sanctions contre les militaires responsables du coup d'État en Birmanie.
Plein écran
L'Union européenne "se tient prête" à adopter des sanctions contre les militaires responsables du coup d'État en Birmanie. © AFP

L'UE "prête" à sanctionner l’armée birmane

L'Union européenne "se tient prête" à adopter des sanctions contre les militaires responsables du coup d'État en Birmanie, ont indiqué lundi les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept, réunis à Bruxelles, appelant à "une désescalade" de la crise politique.