Plein écran
Condamné pour fraude fiscale, Patrick Balkany est en prison depuis septembre dernier. © Photo News

La cagnotte pour payer la caution de Patrick Balkany fait un flop

La “cagnotte” lancée par les soutiens de Patrick Balkany a permis de récolter près de 50.000 euros, ce qui représente le dixième de sa caution, a confié sa femme Isabelle à franceinfo.

La justice réclame 500.000 euros au couple Balkany pour payer la caution. En attendant le délibéré mercredi de la cour d’appel de Paris sur la deuxième demande de remise en liberté de Patrick Balkany, l’appel aux dons lancé par ses soutiens n’a permis de récolter que 10% de la somme. Cela représente un peu moins de 50.000 euros, selon Isabelle Balkany qui a aussi fait appel à des amis.

Par ailleurs, la femme de Patrick Balkany explique qu’elle ne parvient pas à trouver une banque qui accepte d’héberger le compte de l’association de soutien. Même la banque dans laquelle le couple était client depuis 40 ans a refusé.

D’après elle, son mari est “archi crevé, a perdu 20 kilos, souffre du dos et passe ses journées en prison devant la télé”. “Cela ne fait plus de lui un exemple mais un martyr”, a-t-elle ajouté. Condamné pour fraude fiscale, l’ancien maire de Levallois est en prison depuis septembre dernier.