Le président chinois Xi Jinping en visioconférence avec le personnel d'un hôpital de Wuhan, le 10 mars 2020.
Plein écran
Le président chinois Xi Jinping en visioconférence avec le personnel d'un hôpital de Wuhan, le 10 mars 2020. © AP

“La Chine a lâché l’enfer sur nos pays et elle doit payer pour cela”

Plusieurs milliers de citoyens issus de quarante pays ont intenté une action collective contre la Chine, dont les dirigeants sont accusés de négligence dans la crise sanitaire du coronavirus. Ils leur reprochent notamment d’avoir essayé de dissimuler l’ampleur des dégâts, ce qui a facilité la propagation du virus à travers le monde. La souffrance humaine et le préjudice économique occasionnés sont incalculables, écrivent ces citoyens dans leur plainte collective. Par ailleurs, le régime communiste est appelé à rendre des comptes et à révéler ce qu’il s'est exactement passé en Chine.

  1. Le laboratoire de Wuhan dément avoir laissé échapper le virus et dénonce une “théorie du complot”

    Le laboratoi­re de Wuhan dément avoir laissé échapper le virus et dénonce une “théorie du complot”

    L’Institut de virologie de Wuhan alimente depuis des mois les hypothèses d’une fuite du coronavirus depuis ces installations sensibles. Une hypothèse partagée sur les réseaux sociaux renforcée par l’évocation cette semaine d’une enquête américaine pour notamment creuser cette théorie, qui, rappelons-le, ne s’appuie pour l’instant sur rien de tangible. Pour la première fois, le laboratoire incriminé a réagi ce samedi, dénonçant une “théorie du complot” destinée à “semer la confusion”.