Un membre de "l'Armée populaire de libération" chinoise regarde à travers des jumelles pendant des exercices militaires, alors que la frégate taïwanaise Lan Yang est vue à l'arrière, le 5 août 2022.
Plein écran
Un membre de "l'Armée populaire de libération" chinoise regarde à travers des jumelles pendant des exercices militaires, alors que la frégate taïwanaise Lan Yang est vue à l'arrière, le 5 août 2022. © AP

La Chine promet la tolérance zéro pour les “séparatistes” taïwanais

La Chine a promis mercredi de ne laisser "aucune marge de manoeuvre" aux partisans d'une indépendance de Taïwan, soulignant que "l'usage de la force" pour reconquérir l'île restait sur la table "en dernier recours".

  1. Taïwan va s’entraîner “à contrer des attaques ennemies” en simulant une invasion

    Taïwan va s’entraîner “à contrer des attaques ennemies” en simulant une invasion

    Taïwan organisera cette semaine des exercices militaires à balles réelles simulant une défense de l’île contre une invasion chinoise, ont déclaré lundi des responsables, alors que Pékin effectue de nouveaux exercices autour de l’île. “Nous allons nous entraîner à contrer des attaques ennemies simulées sur Taïwan”, a déclaré à l’AFP Lou Woei-jye, porte-parole du huitième corps d’armée.