Ursula von der Leyen, présidente de la Commission
Plein écran
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission © AP

La Commission recommande de suspendre les vols depuis et vers les pays touchés par le nouveau variant

La Commission européenne a proposé vendredi aux Etats membres de suspendre les vols en provenance et à destination de l'Afrique australe et des autres pays touchés par l'apparition du nouveau variant B.1.1.529, a annoncé sa présidente, Ursula von der Leyen.

  1. Ce que l’on sait du premier cas de variant sud-africain en Belgique (et en Europe)
    mise à jour

    Ce que l’on sait du premier cas de variant sud-africain en Belgique (et en Europe)

    Un cas du nouveau variant sud-africain B.1.1.529, baptisé “Nu”, a été confirmé dans notre pays, a annoncé le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke lors du Comité de concertation. Il s’agit d’une personne testée positive le 22 novembre, après son retour de l’étranger, a-t-il précisé, appelant à ne “pas paniquer” au sujet du variant. Deux échantillons suspects étaient examinés, avait plus tôt annoncé Marc Van Ranst.
  2. Nouveau variant “préoccupant”: plusieurs pays, dont la France, l’Allemagne et les Pays-Bas, suspendent les vols depuis l'Afrique australe
    Mise à jour

    Nouveau variant “préoccu­pant”: plusieurs pays, dont la France, l’Allemagne et les Pays-Bas, suspendent les vols depuis l'Afrique australe

    La Commission européenne a proposé de suspendre les vols en provenance de la région d’Afrique australe en raison de la découverte d’un nouveau variant du Covid-19, a annoncé vendredi sa présidente Ursula von der Leyen. La France, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Italie ont déjà indiqué qu’ils allaient refuser les voyageurs étrangers en provenance d’Afrique du Sud, au lendemain d’une décision similaire de la part de Londres.
  3. Les marchés mondiaux chutent fortement par crainte du nouveau variant sud-africain

    Les marchés mondiaux chutent fortement par crainte du nouveau variant sud-africain

    La nouvelle mutation “B.1.1.529" du Covid-19 qui circule en Afrique du Sud et qui a été rendue publique jeudi, suscite des réactions inquiètes dans le monde entier. L’Angleterre, Israël et l’Écosse ferment leurs frontières à plusieurs pays africains et l’Union européenne ou encore l’Australie envisagent également de restreindre les voyages. Pendant ce temps, des actions au pétrole et les marchés mondiaux plongeaient vendredi, affolés par la découverte de ce nouveau variant.