La Première ministre française Élisabeth Borne et Emmanuel Macron
Plein écran
La Première ministre française Élisabeth Borne et Emmanuel Macron © AFP

La composition du gouvernement français

Mise à jourLa composition du nouveau gouvernement français a été dévoilée ce vendredi après-midi, vers 16h15, près d'un mois après la réélection d'Emmanuel Macron à la présidence et trois semaines avant les élections législatives.

  1. “Trés préoccupé”, “nouvelle dévastatrice”: la classe politique belge réagit à la décision de la Cour suprême américaine

    “Trés préoccupé”, “nouvelle dévastatri­ce”: la classe politique belge réagit à la décision de la Cour suprême américaine

    La très conservatrice Cour suprême des États-Unis a enterré vendredi un arrêt qui, depuis près d’un demi-siècle, garantissait le droit des Américaines à avorter, mais n’avait jamais été accepté par la droite religieuse. Si les interruptions de grossesse volontaires ne deviennent pas de facto illégales, chaque État est désormais libre de les autoriser ou non. Une situation qui inquiète aussi en Belgique.
  2. Elisabeth Borne à la tête du gouvernement français: doit-on dire “Première ministre” ou “Premier ministre”?

    Elisabeth Borne à la tête du gouverne­ment français: doit-on dire “Première ministre” ou “Premier ministre”?

    C’est le premier choix fort de son second mandat. Emmanuel Macron a choisi de nommer une femme à la tête du gouvernement pour succéder à Jean Castex. Elisabeth Borne, son ancienne ministre du travail, devient la deuxième femme à occuper ce poste, après Edith Cresson au début des années 90. Doit-on la présenter comme étant “la Première ministre” ou comme “le Premier ministre”?