Plein écran
© afp

La Corée du Nord baisse la taille requise pour ses soldats

La Corée du Nord a réduit la taille minimum requise pour ses soldats car la génération actuelle souffre de rachitisme à cause de la famine meurtrière qui avait ravagé le pays au milieu des années 90, selon un journal de Séoul.

L'armée nord-coréenne a ramené la taille requise à 142 cm, contre 145 cm précédemment, a indiqué Daily NK, un journal écrit par des transfuges nord-coréens, généralement bien informés. "Il y avait trop de garçons trop petits qui ne répondaient pas aux exigences sur la taille (...), l'armée accepte donc à présent tous ceux qui font 142 cm ou plus", a déclaré une source nord-coréenne à Daily NK.

Tous les hommes nord-coréens de 16 ou 17 ans doivent effectuer un service militaire obligatoire, de dix ans minimum. Les femmes en bonne santé doivent elles aussi servir, mais pour une durée moindre. L'armée nord-coréenne compte 1,2 million de soldats, ce qui en fait par les effectifs la quatrième armée au monde.

Les jeunes Nord-coréens appelés actuellement sont nés au milieu des années 90, lorsque la famine a tué des centaines de milliers de personnes et affaibli la quasi-totalité du reste de la population.

Pendant cette période, le taux de natalité était très bas et la mortalité infantile élevée, entraînant une baisse du nombre de personnes susceptibles aujourd'hui d'accomplir le service militaire, a précisé la source nord-coréenne. La Corée du Nord fait à nouveau face à une crise alimentaire aiguë. D'après l'ONU, six millions de personnes - un quart de la population - a un besoin urgent d'aide alimentaire dans le pays.