La fameuse "deuxième vague" de la pandémie, redoutée dans le monde entier, est devenu dimanche une réalité: en Autriche, le terme a été officiellement employé par le chancelier Sebastian Kurz.
Plein écran
La fameuse "deuxième vague" de la pandémie, redoutée dans le monde entier, est devenu dimanche une réalité: en Autriche, le terme a été officiellement employé par le chancelier Sebastian Kurz. © AP

La deuxième vague devient réalité

La fameuse "deuxième vague" de la pandémie, redoutée dans le monde entier, est devenu dimanche une réalité: en Autriche, le terme a été officiellement employé et en Israël un nouveau confinement national d'au moins trois semaines a été annoncé.