Plein écran
© getty

La France condamnée pour une expulsion en 2004

La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a condamné jeudi la France pour avoir prononcé en 2004, sans nécessité apparente, l'expulsion d'un campement de gens du voyage et sans leur proposer de solutions satisfaisantes de relogement.