Plein écran
© ap

La Hongrie s'opposera aux éventuelles sanctions contre la Pologne

La Hongrie s'opposera à toute sanction de l'Union européenne contre la Pologne, a annoncé vendredi le Premier ministre hongrois Viktor Orban, sur fond de renforcement d'un axe conservateur Varsovie-Budapest.

"La Hongrie ne va jamais soutenir de sanctions contre la Pologne", a déclaré M. Orban à la radio nationale MR1, demandant à ses partenaires européens "plus de respect pour les Polonais", "car ils le méritent bien".

Cet avertissement intervient alors que la Commission européenne a menacé il y a quelques jours Varsovie d'enclencher une procédure pour violation des valeurs fondamentales de l'UE, après l'adoption d'une loi soumettant les médias publics au contrôle du parti conservateur Droit et Justice (PiS).

Lui même régulièrement tancé par les instances européennes pour ses dérives autoritaires, M. Orban a semble-t-il trouvé un allié de choix dans ce parti revenu au pouvoir en Pologne en octobre, et dont le chef Jaroslaw Kaczynskia l'a reçu durant six heures jeudi.

Le chef de la diplomatie polonaise, Witold Waszczykowski, n'a pas caché jeudi que Varsovie espérait "profiter de l'expérience hongroise dans ses contacts avec l'UE".

Plusieurs initiatives du pouvoir polonais, notamment sur le Tribunal constitutionnel, les médias, la taxation des banques et des hypermarchés, ressemblent à des mesures déjà prises par M. Orban ces dernières années malgré les critiques de certains de ses partenaires.

  1. Le jour où le vol MH17 s’est crashé, c’est lui qui a été chargé de rassembler les restes des corps des victimes

    Le jour où le vol MH17 s’est crashé, c’est lui qui a été chargé de rassembler les restes des corps des victimes

    Quand le vol MH17 de Malaysia Airlines qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur s’est crashé, c’est lui qu’on a appelé. Le sergent Rod Anderson était le commandant de la Disaster Victim Identification pour la police fédérale australienne. C’est lui qui a été chargé d’identifier les victimes et de rendre les dépouilles à leurs familles. Pour rappel, 238 personnes dont 15 membres d’équipage ont perdu la vie le 17 juillet 2014.