Plein écran
Amanda Berry, Gina DeJesus et Michelle Knight, les trois femmes retenues par Ariel Castro à Cleveland, vivaient dans un capharnaüm sans nom. © (capture d'écran)

La "maison des horreurs" de Cleveland

VideoCette "maison des horreurs" est le théâtre de plusieurs années de captivité pour les trois jeunes femmes retenues par Ariel Castro à Cleveland.

Plein écran
© (capture d'écran)

Une arrière-cour chaotique, des fenêtres barricadées et bouchées, des rouleaux de fil barbelé... Amanda Berry, Gina DeJesus et Michelle Knight, les trois femmes retenues par Ariel Castro à Cleveland, vivaient dans un capharnaüm sans nom. Les images de la "maison des horreurs" ont été diffusées par CNN (voir vidéo sous l'article).

Castro plaidera non coupable
Leur cauchemar apparaît au grand jour grâce notamment à ces photos prises par un voisin du kidnappeur. Pour sa part, Ariel Castro, inculpé pour la séquestration et le viol pendant une décennie de trois jeunes Américaines dans sa maison de Cleveland (Ohio, nord), plaidera "non coupable" à son procès, a indiqué jeudi un de ses avocats.

"Prédateur sexuel"
Dans une lettre datant de 2004 retrouvée chez lui par la police, Ariel Castro affirmait être un "prédateur sexuel" et exprimait le désir de mettre fin à ses jours.

  1. Explosion meurtrière lors d'un mariage à Kaboul

    Explosion meurtrière lors d'un mariage à Kaboul

    Une forte explosion lors d'une fête de mariage a fait de nombreux morts et blessés samedi soir dans l'ouest de Kaboul.“À 22h40 (20h10 en Belgique) une explosion est survenue dans la salle de mariage Shar Dubai dans l'ouest de Kaboul", a indiqué à la presse le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Nasrat Rahimi sans toutefois être en mesure de fournir un premier bilan. Selon les urgences des hôpitaux de la capitale, 20 blessés ont été admis, mais des images partagées par le ministère de l'Intérieur font craindre un bilan beaucoup plus lourd. De nombreux corps sont peu à peu sortis des décombres.
  2. La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”
    Play

    La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”

    “On commence à être assez en colère, parce qu’on est toujours seuls”, déplore Delphine Godart, la mère de Simon Gautier, le Français disparu depuis une chute lors d'une randonnée en Italie voilà huit jours. Le jeune homme de 27 ans a lancé un appel au secours le 9 août, affirmant s’être cassé les deux jambes mais sans pouvoir donner sa localisation exacte. Depuis lors, les autorités n’ont pas déployé les grands moyens pour le retrouver.