Plein écran
© photo_news

La majorité des Français hostile au retour de Sarkozy

Une nette majorité des Français (62%) ne souhaite pas que Nicolas Sarkozy se présente à l'élection présidentielle de 2017, mais deux sympathisants de l'UMP sur trois aimeraient qu'il soit candidat, selon un sondage de BVA publié vendredi.

Selon cette enquête réalisée pour l'émission CQFD de i-Télé alors que l'ex-Premier ministre Alain Juppé vient d'affirmer que Nicolas Sarkozy a "envie" d'être candidat, 62% des Français ne souhaitent pas que l'ancien président se présente à la prochaine présidentielle, alors que 35% souhaitent le contraire. 3% ne se prononcent pas.

67% des sympathisants de droite voudraient que Nicolas Sarkozy soit candidat dans quatre ans (32% préfèreraient qu'il ne le soit pas, 1% est sans opinion).

Au contraire, une écrasante majorité des électeurs de gauche (94%) ne souhaite pas qu'il soit candidat. Une majorité est toutefois sceptique sur une candidature de l'ex-président: 51% des sondés pensent qu'il ne se présentera pas, 46% croient le contraire, 3% disent n'en avoir pas d'idée.

Si 58% des sympathisants de gauche estiment que Nicolas Sarkozy ne sera pas candidat, 55% de ceux de droite croient à sa candidature.