Plein écran
Image d'illustration © Photo News

La menace liée au coronavirus passe à “élevée” à l'international

L'OMS a corrigé lundi son évaluation de la menace liée au virus, la qualifiant d'"élevée" à l'international et non plus de "modérée" comme elle l'avait écrit jusqu'à présent en raison d'une "erreur de formulation".

Jusqu'à présent, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait écrit que le risque était "très élevé en Chine, élevé au niveau régional et modéré au niveau international". "Il s'agissait d'une erreur de formulation, et nous l'avons corrigée", a expliqué à l'AFP une porte-parole de l'organisation basée à Genève.