Carlos Ghosn en avril 2019.
Plein écran
Carlos Ghosn en avril 2019. © AP

La présidence libanaise nie avoir reçu le fugitif Carlos Ghosn

Mise à jourCarlos Ghosn, l’ex-patron de Renault-Nissan qui a fui le Japon où il était assigné à résidence, avait deux passeports français, dont un sur lui dans un étui fermé par un code secret, a affirmé jeudi à l’AFP une source proche du dossier, confirmant des informations de la chaîne publique japonaise NHK.