Plein écran
© AP

La promesse d'annexion d’une partie de la Cisjordanie reçoit un accueil mitigé en Israël

Mise à jourTrop peu, trop tard, rhétorique ou dangereuse: la classe politique et la presse israélienne ont réservé mercredi un accueil critique à la promesse du Premier ministre Benjamin Netanyahu d'annexer un vaste pan de la Cisjordanie occupée s'il est réélu la semaine prochaine.

Plein écran
© AFP

Les Israéliens se sont réveillés avec les images du Premier ministre forcé d'interrompre un meeting électoral à Ashdod, ville située entre Tel-Aviv et la bande de Gaza, après des tirs de roquettes du mouvement islamiste palestinien Hamas qui ont déclenché les sirènes d'alarme. Les roquettes ont été interceptées par le système antimissile "Iron Dome" et n'ont fait aucun dégât ou blessé, mais servaient en quelque sorte de réponse au plan de Benjamin Netanyahu d'annexer les colonies juives - mais pas les villes et villages arabes -, dans la vallée du Jourdain en cas de réélection. 

Annonce critiquée

Si le projet d'annexion est soutenu par des partis de droite proches du Likoud de M. Netanyahu, voire par une grande partie de ses adversaires politiques, le timing de l'annonce, à une semaine d'élections, a été critiqué. "Pourquoi parler d'annexion à une semaine des élections alors que le gouvernement peut décider de l'appliquer quand il veut et aujourd'hui même? ", a soutenu Betzalel Smotrich, actuel ministre des transports et un des ténors de la liste électorale Yamina, qui se situe encore plus à droite que le Likoud de M. Netanyahu.

M. "Netanyahu souhaite annexer des voix, pas la vallée du Jourdain (....) Il a été Premier ministre pendant 13 ans, pourquoi ne l'a-t-il pas déjà fait? ", a réagi Yair Lapid, du parti centriste "Bleu-blanc", favorable à l'annexion de la vallée du Jourdain et au coude-à-coude dans les sondages avec le Likoud de M. Netanyahu.

Mesure électoraliste?

Pour se démarquer de ses adversaires, le Premier ministre cherche à mobiliser le vote de la droite nationaliste et des quelque 400.000 colons qui vivent en Cisjordanie occupée, selon nombre d'analystes. Au cours des derniers mois, M. Netanyahu avait déjà promis l'annexion de colonies en Cisjordanie. Mais c'est la première fois qu'il présente un plan concret d'annexion, d'ailleurs aussitôt fustigé par les Palestiniens et des dirigeants du monde musulman.

“Dangereuse escalade” 

La Jordanie, gardienne des lieux saints musulmans à Jérusalem-Est, a averti que cette décision "entraînerait toute la région dans la violence". La Turquie a pour sa part évoqué une promesse "raciste". Qualifiant cette promesse de "dangereuse escalade", l'Arabie saoudite, qui se rapproche actuellement d'Israël, a demandé une "réunion d'urgence" des ministres des Affaires étrangères des 57 membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI).

L'annonce de M. Netanyahu a aussi reçu un accueil sévère dans la presse israélienne.

Critiques européennes

La promesse du Premier ministre israélien “compromet les perspectives d’une paix durable”, a déclaré mercredi à l’AFP un porte-parole de l’UE. “La politique de construction et d’expansion des colonies de peuplement, y compris à Jérusalem-Est, est illégale au regard du droit international, et les mesures prises dans ce contexte compromettent la viabilité de la solution prévoyant deux États et les perspectives d’une paix durable”, a indiqué le porte-parole.

Vallée du Jourdain

La vallée du Jourdain représente environ 30 % de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967. M. Netanyahu a précisé vouloir annexer les colonies juives, qui représentent environ 90 % du territoire de la vallée, mais “pas des villages ou des villes arabes comme Jéricho”.

Frontières de 1967

“L’Union européenne ne reconnaîtra aucune modification des frontières d’avant 1967, y compris en ce qui concerne Jérusalem, autre que celles convenues par les parties”, a rappelé le porte-parole européen. Cette position a été réaffirmée dans de nombreuses conclusions du conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE, a-t-il souligné.