Vladimir Poutine.
Plein écran
Vladimir Poutine. © via REUTERS

La Russie n'a "rien contre" une adhésion de l'Ukraine à l'Union européenne

La Russie n'a "rien contre" une éventuelle adhésion de l'Ukraine à l’Union européenne, a assuré vendredi le président russe Vladimir Poutine après la décision de la Commission européenne de recommander d'accorder à Kiev le statut de candidat à l'UE.

  1. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  2. La Russie "a perdu sur le plan stratégique", estime un haut militaire britannique

    La Russie "a perdu sur le plan stratégi­que", estime un haut militaire britanni­que

    La Russie a "déjà perdu sur le plan stratégique" sa guerre en Ukraine et "ne prendra jamais le contrôle" du pays, a estimé le chef d'état-major des armées britannique, l'amiral Tony Radakin. "Le président Poutine a utilisé 25% de la puissance de son armée pour engranger des gains territoriaux minuscules", a estimé le militaire dans des propos rapportés par l'agence britannique PA vendredi.
  1. Quatre questions sur la santé de Poutine, objet de toutes les rumeurs et mystère absolu

    Quatre questions sur la santé de Poutine, objet de toutes les rumeurs et mystère absolu

    Des bains dans du sang extrait des bois d'un daim sibérien. Des excréments collectés par de loyaux serviteurs pour éviter toute possibilité d'analyse. Des absences mystérieuses pour traitements médicaux. Les rumeurs sur la santé de Vladimir Poutine, 70 ans en octobre, sont sordides, sinistres et invérifiables. Mais elles illustrent le peu, sinon l'absence, d'informations sur l'état de santé du président russe, un élément pourtant crucial au moment où il dirige une sanglante guerre en Ukraine dont l'issue façonnera l'avenir de l'Europe.