Plein écran
Photo prétexte © Getty Images

La touriste belge secourue à 1.400 mètres d'altitude en Savoie: “Non, je ne portais pas de tongs”

Originaire du Borinage, Anne s’est fracturé la malléole lors d’une randonnée en Savoie à plus de 1.400 mètres d’altitude. Sa mésaventure a été relayée dans la presse locale qui assurait que la quadragénaire portait des tongs. Dans La Province, elle dément.

Une fracture de la malléole et un quart d’heure de gloire dont elle se serait bien passée, bilan de vacances étonnant pour Anne, une Belge partie se ressourcer en Savoie. 

Lors d’une randonnée en montagne, elle fait une mauvaise chute. “J’ai probablement posé le pied sur une pierre et j'ai glissé.” Impossible pour elle de poser le pied sur le sol. Le lieu de l’accident est difficilement accessible et les équipes médicales doivent intervenir en hélicoptère. 

Une mésaventure relayée par des médias locaux qui ont assuré que la touriste belge portait des tongs lors de l’accident. Elle dément. “J'avais des sandales de randonnée (...) Je me suis vraiment sentie stupide (NDLR: en regard des articles).”