L’efficacité réelle d’une telle 3e dose doit encore être prouvée, mais il est attendu qu’elle améliore au moins la protection de certains patients vulnérables, note l’EMA.
Plein écran
L’efficacité réelle d’une telle 3e dose doit encore être prouvée, mais il est attendu qu’elle améliore au moins la protection de certains patients vulnérables, note l’EMA. © REUTERS

L’agence européenne des médicaments approuve la 3e dose du vaccin Pfizer pour les plus de 18 ans

L’agence européenne des médicaments, l’EMA, a décidé lundi d’adapter la notice du vaccin Comirnaty, le vaccin contre la Covid-19 de BioNTech et Pfizer, pour y inclure la possibilité d’une dose “booster”, une dose de rappel. Le comité en charge des médicaments à usage humain a conclu, sur base de données d’études, qu’une dose supplémentaire du vaccin peut être considérée après au moins six mois de vaccination complète (deux doses), pour les personnes de 18 ans et plus.

  1. Une pilule contre le coronavirus réduit de moitié le risque d'hospitalisation et de décès

    Une pilule contre le coronavi­rus réduit de moitié le risque d'hospita­li­sa­ti­on et de décès

    La pilule contre le coronavirus, sur laquelle la société pharmaceutique américaine Merck travaille en collaboration avec Ridgeback Bio, réduit de moitié les risques d’hospitalisation et de décès à la suite d’une infection au Covid-19. Les deux sociétés ont dressé ce constat vendredi lors d’une évaluation intermédiaire de l’étude de phase 3. Si la pilule, appelée molnupiravir, obtient le feu vert des autorités compétentes, elle sera le premier médicament oral anti-coronavirus.
  2. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.