L’efficacité réelle d’une telle 3e dose doit encore être prouvée, mais il est attendu qu’elle améliore au moins la protection de certains patients vulnérables, note l’EMA.
Plein écran
L’efficacité réelle d’une telle 3e dose doit encore être prouvée, mais il est attendu qu’elle améliore au moins la protection de certains patients vulnérables, note l’EMA. © REUTERS

L’agence européenne des médicaments approuve la 3e dose du vaccin Pfizer pour les plus de 18 ans

L’agence européenne des médicaments, l’EMA, a décidé lundi d’adapter la notice du vaccin Comirnaty, le vaccin contre la Covid-19 de BioNTech et Pfizer, pour y inclure la possibilité d’une dose “booster”, une dose de rappel. Le comité en charge des médicaments à usage humain a conclu, sur base de données d’études, qu’une dose supplémentaire du vaccin peut être considérée après au moins six mois de vaccination complète (deux doses), pour les personnes de 18 ans et plus.