La petite Khin Myo Chit, sept ans, a été froidement abattue par les forces de sécurité.
Plein écran
La petite Khin Myo Chit, sept ans, a été froidement abattue par les forces de sécurité. © via REUTERS

L’armée birmane abat une petite fille de sept ans assise sur les genoux de son père: “C'est toi qui as peur?”

Depuis le putsch de l’armée début février, les manifestations de masse sont quotidiennes contre la junte militaire en Birmanie. Des protestations réprimées dans le sang. Au moins 320 personnes ont été tuées par les forces de sécurité, dont de nombreux enfants. Parmi eux, Khin Myo Chit, une petite fille de sept ans qui a été tuée par balle cette semaine alors qu’elle se trouvait chez elle, sur les genoux de son père.