AFP
Plein écran
© AFP

L’Autriche bloque le prix de l'électricité pour les ménages

Le gouvernement autrichien va bloquer le prix de l'électricité pour les ménages jusqu'à un certain niveau de consommation, a-t-il annoncé mercredi.

  1. Le gouvernement wallon adopte des premières mesures pour soutenir les ménages
    Crise énergétique

    Le gouverne­ment wallon adopte des premières mesures pour soutenir les ménages

    Le gouvernement wallon a adopté un premier train de mesures, principalement pour soutenir les ménages les plus fragiles face à la flambée des prix de l'énergie, a-t-il annoncé mercredi soir, au terme d'un débat mené sur le sujet au parlement régional au cours duquel les parlementaires de la majorité ont indiqué avoir déposé des propositions de décret faisant écho aux décisions de l'exécutif.
  2. Une 2ème banque augmente les intérêts sur son livret d'épargne: le taux d'épargne y passe de 0,09% à 0,30%
    Guide-epargne.be

    Une 2ème banque augmente les intérêts sur son livret d'épargne: le taux d'épargne y passe de 0,09% à 0,30%

    Le livret d’épargne reste populaire, même si le taux d’inflation à la hausse réduit votre pouvoir d’achat en réalité. Toutefois, en comparant comme il se doit, vous pouvez encore toujours trouver sur le marché des comptes d’épargne avec un rendement supérieur au taux minimal légal (0,11%). Ainsi, la banque en ligne MeDirect augmente de 0,09% à 0,30% le taux net sur son compte ME3. Il s’agit presque du meilleur taux d’intérêt sur le marché de l’épargne belge pour ceux qui pourront se passer de leur argent durant 3-12 mois. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  3. La Belgique s’est abstenue lors du vote sur les nouvelles sanctions contre la Russie: “Si des gens perdent leur emploi, cela va devenir difficile”
    Mise à jour

    La Belgique s’est abstenue lors du vote sur les nouvelles sanctions contre la Russie: “Si des gens perdent leur emploi, cela va devenir difficile”

    La Belgique s'est abstenue lors du vote ce matin du nouveau paquet de sanctions de l'Union européenne contre la Russie, craignant les conséquences des mesures frappant le secteur sidérurgique, a confirmé jeudi soir le Premier ministre Alexander De Croo, en marge d'une réunion de la Communauté politique européenne à Prague.