Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.
Plein écran
Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. © afp

Lavrov dénonce la "russophobie" occidentale

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a dénoncé la "russophobie sans précédent" des Occidentaux, estimant qu'elle était pire que lors de la Guerre froide, dans un entretien publié dimanche sur le site du quotidien Kommersant. "A cette époque-là, il y avait des règles quelconques, des convenances (...). Mais maintenant, toutes les convenances ont été rejetées", a-t-il estimé.

  1. Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes
    Guide-epargne.be

    Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes

    Une erreur est vite commise, mais s’il s’agit d’un virement bancaire, on panique rapidement. Quelques exemples: vous avez inséré un 0 de trop dans le montant à payer ou vous n’avez pas introduit le bon numéro de compte. Heureusement, il est fort probable que vous pourrez récupérer votre argent. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique quelles démarches vous devez entreprendre.
  2. Un nouvel oligarque russe mort “dans un accident” en tombant “d’une grande hauteur d’escalier”

    Un nouvel oligarque russe mort “dans un accident” en tombant “d’une grande hauteur d’escalier”

    La liste des personnalités russes décédées ne cesse de s’allonger. Ce mercredi, Anatoly Gerashchenko est décédé à l’âge de 72 ans après être tombé dans un escalier à Moscou. Ce dernier a dirigé le Moscow Aviation Institute (MAI) pendant de nombreuses années. L’université d’État de technologie aéronautique, en liens avec le ministère russe de la Défense, a confirmé le décès. Il s’agit de la énième mort mystérieuse d’un éminent russe depuis l’invasion de l’Ukraine le 24 février dernier.
  3. Une femme de 20 ans abattue de 6 balles par la police lors des manifestations en Iran

    Une femme de 20 ans abattue de 6 balles par la police lors des manifesta­ti­ons en Iran

    Depuis plusieurs jours, de nombreuses manifestations font rage en Iran. Elles répondent à la mort de Mahsa Amini, une jeune femme de 22 ans arrêtée et agressée par la police des mœurs. Des rassemblements violemment réprimés par le pouvoir en place. À tel point qu’une cinquantaine de personnes sont décédées. Parmi elles, Hadis Najafi, 20 ans. Elle a été abattue de 6 balles tirées par la police iranienne.