Plein écran
© photo_news

Le bébé royal entame sa première visite officielle

VideoLe petit prince George est arrivé lundi en Nouvelle-Zélande accompagné de ses parents, le prince William et son épouse Catherine, pour la première visite officielle de cet enfant de huit mois, a constaté l'AFP.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© reuters
Plein écran
© photo_news

Des vents violents, une pluie battante et du brouillard ont accueilli la famille princière d'Angleterre à Wellington, début de leur tournée de trois semaines en Nouvelle-Zélande et Australie.

L'enfant, 3e troisième dans l'ordre de succession au trône britannique, ne sera présent qu'à quelques rencontres, avaient indiqué les services de la résidence de ses parents, Kensington Palace. George devrait passer la majeure partie du temps à l'abri des regards et rester sous la garde de sa nounou d'origine espagnole.

Le petit prince est appelé à devenir lui aussi chef d'Etat de Nouvelle-Zélande et d'Australie, si ces deux pays ne troquent pas d'ici là leur statut de monarchie constitutionnelle contre celui d'une république.

Catherine, vêtue d'un manteau rouge à gros boutons et d'un petit chapeau, effectue elle aussi sa première visite en Nouvelle-Zélande et en Australie. Mais William s'est rendu dans ces pays à plusieurs reprises.

Il avait effectué ce même périple à l'âge de neuf mois, en 1983, avec ses parents Charles et Diana. Son dernier voyage dans cette région remonte en 2011.

En 2012, le couple, marié l'année précédente, s'était rendu à Singapour, en Malaisie, aux îles Salomon et à Tuvalu, représentant la reine Elizabeth II à l'occasion des célébrations de son jubilé de diamant.

Le couple aura un agenda bien rempli avec les rendez-vous et engagements d'usage, entre oeuvres de bienfaisance, hommages à la culture indigène locale et cérémonies commémoratives.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news
  1. Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trentenaire américain atteint du syndrome de Down est décédé en mai dans une camionnette en pleine chaleur, à Seminole, en Floride, alors que la personne qui devait s’occuper de lui s’était endormie sur le siège passager après avoir ingéré de la drogue, ont relaté samedi les médias outre-Atlantique. Arrêté vendredi pour homicide involontaire aggravé, l’employé a été relâché le lendemain après avoir versé une caution de 50.000 dollars (soit 45.000 euros environ), mais il comparaîtra devant la justice ultérieurement.