Plein écran
Montage 7sur7. © Reuters/Burk Uzzle

Le célèbre couple de Woodstock retourne sur la plaine du festival 50 ans plus tard

Nick et Bobbi Ercoline faisaient partie des 500.000 personnes venues assister au festival de Woodstock en 1969. Sans le vouloir, les deux jeunes amoureux sont entrés dans l’histoire en se faisant photographier alors qu’ils s’enlaçaient dans une couverture. Un cliché mythique qui a fait le tour du monde et qui a même fini sur la pochette de l’album du festival. Cinquante ans plus tard, le couple est retourné sur la plaine où a été prise la photo.

Nick et Bobbi sont toujours ensemble et vivent toujours près de la ferme de Bethel Woods, où s’est déroulé le festival de Woodstock du 15 au 18 août 1969. Aujourd’hui âgés de 70 ans, les deux tourtereaux ne se rappellent pas du moment où la photo a été prise. Tout ce qu'ils savent, c’est qu'ils profitaient de la fraicheur du matin, enroulés dans une grosse couverture au beau milieu des 500.000 autres festivaliers. 

“Je me souviens juste de m’être réveillé le matin, m’être levé, avoir pris ma petite amie dans mes bras… Et quelqu’un nous a pris en photo. Je ne me souviens même pas que cette photo ait été prise”, a ainsi expliqué Nick à l’agence Reuters.

Bobbi, qui semble pourtant regarder en direction du photographe, ne se souvient pas non plus de ce moment. Mais lorsqu’elle regarde cette photo aujourd’hui, elle se “sent calme”. “Je me souviens bien de la foule autour de nous, je me souviens de la couverture... Je me souviens de quelques bribes de cette journée. Mais je ne me souviens pas du tout de ce que je pensais ou ce que je ressentais à ce moment-là”, a-t-elle ajouté.

Cliché mythique

Ce n’est qu’en écoutant l’album officiel du festival quelques mois plus tard avec des amis qu’ils ont réalisés qu’ils figuraient sur la pochette. “On n’en croyait pas nos yeux”.

Plein écran
Nick et Bobbi sont retournés sur la plaine du festival à l’occasion du cinquantième anniversaire de cet événement mythique. © REUTERS

Amour et unité

Nick et Bobbi ont commencé à sortir ensemble environ trois mois avant le festival. Ils ont décidé d’y aller sur un coup de tête après en avoir entendu parler à la radio. “Il n’y avait presque pas d’eau. Il n’y avait plus de nourriture dès le vendredi soir. Le temps était absolument épouvantable. Et pourtant, environ 450.000 personnes se sont rassemblées ici et il n’y a pas eu un seul incident de violence. C’est assez incroyable. Le monde a besoin de plus de Woodstock”, a déclaré Bobbi.

Nick et Bobbi se sont mariés en août 1971 et ont eu deux enfants. Bobbi a travaillé en tant qu’infirmière scolaire et Nick est devenu menuisier. Ils sont aujourd’hui tous deux retraités et sont bénévoles au musée de Bethel Woods, sur l’ancien site du festival.

Pour Wade Lawrence, le directeur du musée, cette photo prise par Burk Uzzle, capture à la perfection l’esprit du festival. “Elle symbolise tout l’amour et l’unité du festival (...) Nous sommes vraiment chanceux que Nick et Bobby soient toujours là pour partager leur histoire avec nous”.