Mike Pompeo et Donald Trump lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le 8 avril 2020.
Plein écran
Mike Pompeo et Donald Trump lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le 8 avril 2020. © AP

Le coronavirus issu d'un laboratoire de Wuhan? Washington aurait “des preuves immenses”

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a affirmé dimanche qu'il existait un "nombre significatif de preuves" que le nouveau coronavirus provient d'un laboratoire de la ville chinoise de Wuhan, berceau de la pandémie. 

  1. 22,5 degrés en décembre: nouveau record de chaleur dans l’Ouest canadien

    22,5 degrés en décembre: nouveau record de chaleur dans l’Ouest canadien

    Après avoir suscité des inquiétudes mondiales en suffoquant cet été sous un dôme de chaleur historique, une région de l'Ouest du Canada a enduré cette semaine une nouvelle montée record du mercure... jusqu'à 22,5°C. Penticton, au centre de la Colombie-Britannique, province la plus à l'ouest du Canada qui subit depuis plusieurs mois des événements météorologiques extrêmes à répétition, a enregistré mercredi cette température.
  1. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  2. Le chancelier autrichien Alexander Schallenberg démissionne
    MISE À JOUR

    Le chancelier autrichien Alexander Schallen­berg démission­ne

    Deux mois à peine après sa démission de la chancellerie, Sebastian Kurz a annoncé jeudi quitter à 35 ans la vie politique, une chute aussi spectaculaire que son ascension et qui devrait par ricochets entraîner le départ de son successeur. Alexander Schallenberg, qu’il avait désigné pour le remplacer en octobre, a fait savoir dans la soirée qu’il était “prêt à laisser son poste” au nouveau chef du parti conservateur ÖVP.