Le “gilet jaune” touché par un tir de grenade à Paris a perdu son œil

Les images, qui circulent sur les réseaux sociaux, sont insoutenables. On y voit Manu, “gilet jaune”, être violemment touché par un tir de grenade lacrymogène samedi dernier en marge de l’acte 53 à Paris. Malgré son hospitalisation, l’homme de 41 ans a perdu l’usage de son œil.