Charb, le directeur de la publication, devant les locaux incendiés.
Plein écran
Charb, le directeur de la publication, devant les locaux incendiés. © afp

Le gouvernement évoque un "attentat" contre Charlie Hebdo

UpdateLe siège du journal Charlie Hebdo, qui publie mercredi un numéro rebaptisé "Charia hebdo" avec en Une la caricature du prophète Mahomet hilare, a été détruit dans la nuit par un incendie criminel, le ministre de l'Intérieur dénonçant un "attentat" peut-être commis par des musulmans intégristes. Le site internet de l'hebdomadaire satirique a en outre été piraté.