Plein écran
© Getty Images

Le gouvernement italien encourage à passer les vacances d'été dans son pays

Le ministre italien de la Culture Dario Franceschini encourage les Italiens, mais aussi les touristes étrangers, à venir passer leurs vacances d'été en Italie, dans une interview mercredi au quotidien romain Il Messaggero.

"Nous investissons fortement dans le tourisme intérieur, car ce sera un été de vacances en Italie", déclare Dario Franceschini (membre du Parti démocrate, centre-gauche) qui précise que le gouvernement travaille aussi au retour des touristes étrangers dans la péninsule.

"J'imagine, malheureusement, que le tourisme international aura une forte baisse cet été. Tant les entrées que les sorties", admet-il tout en encourageant ses compatriotes à soutenir le secteur touristique en difficulté en passant leurs congés dans leur pays.

Le ministre insiste sur la nécessité de disposer des mêmes protocoles et des mêmes normes de protection de la santé en Europe, afin que les citoyens des différents pays de l'UE puissent circuler librement. Sur ce point, il assure travailler notamment avec l'Allemagne "pays qui a le plus de touristes qui se rendent en Italie".

Soutenir les entreprises touristiques

"Mais de quel tourisme s'agit-il si, par exemple, on ne peut être que quelque-uns à manger au restaurant ou dans une pizzeria?", s'interroge M. Franceschini qui veut aussi faire "tout son possible pour accroître le nombre de tables en extérieur".

Il faut "soutenir les entreprises touristiques et offrir une incitation aux familles en dessous d'un certain seuil de revenus et des enfants à charge, une prime qu'elles pourront dépenser dans les structures d'hébergement dans notre pays" ajoute le ministre qui dit ne pas vouloir chiffrer ses mesures "tant qu'il n'y aura pas de réglementation légale".

Réouverture des musées 

Il précise aussi qu'il discute avec le comité scientifique qui conseille le gouvernement pendant la pandémie "sur les critères de sécurité pour la réouverture progressive de tous les domaines de compétence de son ministère, des établissements balnéaires aux théâtres, en passant par les musées, les cinémas, les plateaux de cinéma".

L'objectif du gouvernement étant de rouvrir musées et parcs archéologiques à partir du 18 mai "de la même manière que le supermarchés: avec un espacement entre les personnes, des masques et des entrées décalées".

Le ministre italien de la Culture, Dario Franceschini.
Plein écran
Le ministre italien de la Culture, Dario Franceschini. © epa