Capture d'écran.
Plein écran
Capture d'écran. © Google

Le mystère de Ferrera Erbognone où les habitants semblent tous immunisés contre le virus

Les plus de 1.000 habitants du village de Ferrera Erbognone, dans le nord de l’Italie, ne semblent pas être sensibles au coronavirus. Alors que les infections et les décès dus au Covid-19 frappent à grande échelle les municipalités environnantes, le village de la région italienne de Lombardie, qui a été durement touchée, est épargné. Les scientifiques pensent que les habitants sont immunisés contre la maladie. Des analyses de sang doivent montrer comment cela est possible.

Les médias italiens parlent de l’énigme de Ferrera Erbognone. L’Institut Mondino, dans la ville voisine de Pavie, attend l’autorisation du gouvernement pour commencer à enquêter sur les habitants de ce village. Le maire a déjà fait savoir à la population qu’il allait demander un test sanguin gratuit et volontaire. Les membres de la famille des habitants qui vivent dans d’autres endroits en Italie ont également été invités pour ce test. Le sang pourra être prélevé dans des laboratoires ou au domicile des personnes.

Le test devrait montrer si les habitants de Ferrera Erbognone ont effectivement dans leur système immunitaire des anticorps qui les protègent naturellement contre le coronavirus. L’hypothèse est qu’il y a quelque chose dans le système immunitaire de cette petite population qui pourrait expliquer pourquoi personne n’a été touché par le nouveau virus, très contagieux. Si quelque chose est trouvé dans le sang de la population, cela pourrait être une clé pour trouver un remède, comme un vaccin.

Une enquête “très importante” 

Le gouvernement italien met en garde contre un excès d’optimisme. Les habitants de Ferrera Erbognone ont peut-être été infectés par le virus simplement par hasard. “Il faudra au moins deux mois avant que les résultats de l’enquête ne soient connus. D’ici là, nous ne devons pas créer de fausses attentes ou de faux espoirs, ni créer des mythes basés sur rien”, a déclaré le maire aux médias locaux. En tout cas, il affirme que la recherche est “très importante” car, selon lui, Ferrera Erbognone se trouve dans une “situation unique”.

La progression du coronavirus en Italie poursuit son timide ralentissement, pour le troisième jour consécutif, selon le dernier bilan officiel qui fait état d’un nombre total de 10.779 morts (+ 756 en un jour) pour 97.689 cas.

  1. Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”
    France

    Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”

    Dans la nuit du 25 au 26 mai dernier, Gabriel, 14 ans, a été interpellé par les forces de l’ordre après avoir tenté de voler un scooter avec un ami à Bondy, près de Paris. Le flou demeure sur les conditions de l’arrestation, rapporte Le Parisien. Le jeune garçon souffre de plusieurs lésions au visage et “risque de perdre son œil” à cause d’une fracture de l’orbite. Il est actuellement soigné à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy.
  2. L’histoire émouvante d’un Marine américain qui ne veut pas quitter son chien renifleur de bombes

    L’histoire émouvante d’un Marine américain qui ne veut pas quitter son chien renifleur de bombes

    Un Marine américain a fait équipe avec un chien renifleur de bombes pendant un an, à l’ambassade américaine de Kaboul. Leur déploiement s’arrête cette semaine, ils vont donc devoir se séparer. Richard Pickett-White ne peut se résoudre à quitter son berger malinois répondant au nom d’Abel. Il souhaite acheter le chien, afin qu’il puisse vivre avec lui mais l’entreprise de sécurité à qui il appartient a refusé.