Plein écran
© EPA

Le parquet suédois abandonne les poursuites pour viol contre Julian Assange

Le parquet suédois abandonne les poursuites pour viol contre Julian Assange. Pour rappel, le fondateur de WikiLeaks était poursuivi pour un viol présumé commis en Suède en 2010.

Le parquet suédois a annoncé, mardi 19 novembre, qu’il abandonnait les poursuites contre Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, pour un viol présumé commis en Suède en 2010. 

En mai dernier, l’enquête avait été réouverte, dans l’espoir de le voir comparaître avant la prescription des faits en 2020. La plaignante suédoise accuse Assange d’avoir engagé un rapport sexuel pendant qu’elle dormait et sans préservatif, alors qu’elle lui avait refusé tout rapport non protégé à plusieurs reprises. Julian Assange a toujours nié les accusations qui le visaient.

“J’ai convoqué cette conférence de presse pour annoncer ma décision de classer sans suite l’enquête” visant l’Australien, a annoncé la procureure en chef adjointe, Eva-Marie Persson. “Tous les actes d’enquête ont été épuisés (...) sans apporter les preuves requises pour une condamnation”, a-t-elle ajouté.

Julian Assange est actuellement détenu en Grande-Bretagne.