Plein écran
"Soutenez le programme de Viktor Orban, stoppez l'immigration", indique cette affiche électorale © AFP

Le parti de Viktor Orban donné grand gagnant en Hongrie

européennesUn sondage de sortie des urnes donne le parti national-conservateur du Premier ministre Viktor Orban grand gagnant des élections européennes en Hongrie. Le Fidesz aurait atteint une majorité absolue, d'après l'institut de recherche Nezopont.

D'après ce sondage, 56% des électeurs hongrois ont voté pour le Fidesz. Si ces résultats se confirment, ils représenteraient une hausse de 5 points de pourcentage par rapport à 2014.

Viktor Orban s'est positionné en Europe comme l'un des principaux opposants à une politique migratoire coordonnée.

Les partis de l'opposition sont loin derrière puisque les partis du centre MSZP et DK auraient obtenu à peine 10% des voix. Le parti d'extrême droite Jobbik suivrait avec environ 9%, une baisse d'environ 5% par rapport à il y a cinq ans.

Momentum, qui appartient à la famille libérale, aurait gagné 7% des voix.

  1. Une criminelle belge sur une nouvelle liste des femmes les plus recherchées par Europol

    Une criminelle belge sur une nouvelle liste des femmes les plus recher­chées par Europol

    La criminelle quinquagénaire belge Hilde Van Hacker, en cavale avec son compagnon Jean-Claude Lacote après avoir tué un homme d’affaires britannique à la Côte en 1996, figure parmi les visages masqués mis en scène dans la nouvelle campagne “Crime has no gender” (soit “le crime n’a pas de sexe”) lancée vendredi par l’agence européenne de police criminelle Europol et visant à capturer les femmes les plus recherchées d’Europe. “Les gens pensent que d’habitude ces crimes ne sont pas commis par des femmes, mais ils le sont, et ils sont aussi graves que ceux commis par les hommes”, a commenté Tine Hollevoet, porte-parole d’Europol.