Vincent Germyns, CEO belge de BinckBank, s’excuse
Plein écran
Vincent Germyns, CEO belge de BinckBank, s’excuse © Belga

Le patron belge de BinckBank forcé de s’excuser après une “blague” raciste sur les femmes noires

La patron de l’entreprise néerlandaise de courtage en bourse BinckBank, le Belge Vincent Germyns, a présenté ses excuses à son personnel suite à un scandale lié à des propos racistes et sexistes qu’il a tenus, écrit Het Financieele Dagblad.