Plein écran

Le Pentagone admet des "problèmes" de procédure en Afghanistan