L’aéroport militaire russe de Saki, en Crimée annexée en 2014 par la Russie, a été fortement endommagé mardi par une série d’explosions présentées comme accidentelles par Moscou mais que les experts attribuent à une attaque des forces ukrainiennes.
Plein écran
L’aéroport militaire russe de Saki, en Crimée annexée en 2014 par la Russie, a été fortement endommagé mardi par une série d’explosions présentées comme accidentelles par Moscou mais que les experts attribuent à une attaque des forces ukrainiennes. © via REUTERS

Le Pentagone “ignore” l'origine des explosions sur une base russe en Crimée

Le Pentagone a assuré vendredi ne pas avoir d’informations sur la cause des récentes explosions sur une base militaire russe en Crimée, tout en soulignant que les Etats-Unis n’avaient livré à Kiev aucune arme ne leur permettant de mener une telle frappe.

  1. Remplacer la télévision linéaire par le streaming : voici les économies que vous réalisez
    Montelco

    Remplacer la télévision linéaire par le streaming : voici les économies que vous réalisez

    Regarder la télévision en linéaire n’est plus dans l’air du temps. Vous n’avez donc pas absolument besoin d’un décodeur, car aujourd’hui, vous pouvez également regarder la télévision en ligne ou via une application. La plupart du temps, il est tout à fait possible de ne pas prendre de décodeur dans votre abonnement, ce qui vous permet d’économiser sur votre facture d’internet et de télévision. MonTelco.be vous montre ce que vous pouvez économiser.
  2. La plus grande victoire de l’Ukraine? La Crimée n’est désormais plus hors de danger

    La plus grande victoire de l’Ukraine? La Crimée n’est désormais plus hors de danger

    L'attaque présumée ukrainienne contre une base aérienne russe en Crimée est dure à avaler pour Moscou. Outre les pertes et dégâts matériels, dont les coûts sont estimés à un milliard d'euros, cette offensive est surtout symbolique puisqu'il s’agit de la première attaque contre la péninsule annexée unilatéralement par la Russie en 2014. La Crimée n'est désormais plus hors de danger et des civils russes quittent à présent un territoire qu’ils considéraient comme le leur.
  1. L'Ukraine se moque des touristes russes fuyant la Crimée: “Il est temps de rentrer à la maison”

    L'Ukraine se moque des touristes russes fuyant la Crimée: “Il est temps de rentrer à la maison”

    Avec ses vastes plages le long de la mer Noire, ses stations luxueuses, ses sentiers de randonnée en montagne et ses ruines historiques, la Crimée est devenue ces dernières années un lieu de villégiature très prisé des touristes russes. Mais depuis que la guerre s'y est de nouveau installée, de nombreux vacanciers préfèrent rester à l’écart. Dans une vidéo publiée sur Twitter, le ministère ukrainien de la Défense se moque des touristes qui ont fui depuis les explosions de mardi.
  2. Accident ou acte de sabotage? Les explosions survenues dans une base militaire russe en Crimée restent un mystère

    Accident ou acte de sabotage? Les explosions survenues dans une base militaire russe en Crimée restent un mystère

    Plusieurs fortes explosions d’origine indéterminée ont frappé mardi la base aérienne russe de Novofedorivka, près de Saki, dans l’ouest de la Crimée, faisant un mort et quatorze blessés, selon un bilan de source russe. Moscou évoque un accident et Kiev se refuse à tout commentaire officiel, alors que des images satellites laissent envisager une attaque ukrainienne. S’agit-il d’une attaque au drone? D’un missile développé en secret avec l’aide des Américains? Ou de bombes déposées sur place? Le mystère quant à la méthode utilisée demeure un mystère.