Ashli Babbitt.
Plein écran
Ashli Babbitt. © Photo News

Le policier qui a tué une manifestante au Capitole blanchi par une enquête interne

Le policier américain qui a abattu une manifestante le 6 janvier, lorsqu'un groupe de partisans de Donald Trump a pris d'assaut le siège du Congrès à Washington, a agi de manière conforme aux règles de son travail selon une enquête interne, a affirmé lundi la police du Capitole.

  1. L’homme qui a menacé de faire exploser une bombe près du Capitole s’est rendu
    Mise à jour

    L’homme qui a menacé de faire exploser une bombe près du Capitole s’est rendu

    L’individu qui menaçait de faire exploser une bombe près du Capitole, à Washington, s’est rendu et a été appréhendé “sans incident” jeudi après-midi, a annoncé la police après plusieurs heures de négociations. Le suspect “est sorti de son véhicule et s’est rendu”, a déclaré le chef de la police du Capitole, Thomas Manger, en conférence de presse. Il a été placé “en détention sans incident”, a-t-il précisé en indiquant ne pas encore savoir si des explosifs se trouvaient bien dans le véhicule.