Plein écran
Le parc national des Cinque Terre © getty

Le port des tongs interdit dans une région d'Italie

La région des Cinque Terre est connue pour ses maisons colorées, mais aussi pour ses ruelles escarpées, qu'il est presque impossible d'arpenter en sandalettes.

Les villages de pêcheurs de la région des Cinque Terre sont inscrits au patrimoine de l'Unesco. Pour admirer la beauté des maisons agrippées aux falaises, 1,5 millions de personnes se pressent tous les ans. Le nombre de touristes est si grand que la région a commencé à prendre des mesures. Patrizio Scarpellini, le directeur du parc national des Cinque Terre lance l'idée du "quotas de touristes".

Si vous avez prévu d'y faire un tour cet été, sachez que des amendes comprises entre 50 et 2.500€ seront données aux porteurs de tongs. La mesure pourrait avoir un but esthétique. Mais c'est surtout parce que les autorités de la ville en ont assez de devoir soigner tous les touristes qui glissent et tombent dans les ruelles en pente. Patrizio Scarpellini s'explique: "Ce sont des chemins difficiles. On peut parfois les assimiler à des chemins de montagne. Il est indispensable d'avoir de bonnes chaussures".

Un grand nombre de touristes viennent des bateaux de croisière. La région des Cinque Terre n'est pas la première à réagir au tourisme de masse, en Italie. Venise impose déjà une taxe aux visiteurs d'un jour et inflige une amende à toute personne assise dans un endroit non-autorisé. Rome interdit, de son côté, la consommation d'alcool dans les rues.

  1. La Nasa a été piratée par un mini-ordinateur à 30 euros

    La Nasa a été piratée par un mi­ni-ordinateur à 30 euros

    Un hacker a infiltré le réseau informatique d'un centre de la Nasa l'an dernier, forçant l'agence spatiale américaine à déconnecter temporairement des systèmes de contrôle des vols spatiaux du centre affecté.L'attaque a commencé en avril 2018 et s'est poursuivie pendant près d'un an dans les réseaux du mythique Jet Propulsion Laboratory (JPL) à Pasadena en Californie, a révélé l'inspecteur général de la Nasa dans un rapport publié le 18 juin.