Plein écran
© Twitter.

Le Premier ministre australien déplore un tweet “répugnant” de la Chine

Le Premier ministre australien Scott Morrison a exigé des excuses de la part de Pékin suite à la publication d'un message "vraiment répugnant" d'un porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois. Ce dernier y partageait un photomontage d'un soldat australien semblant être sur le point d'égorger un enfant afghan tenant un agneau dans ses bras.

  1. “Ce n’est pas avant l’inauguration de Joe Biden qu’il faut s’inquiéter d’une possible guerre civile, c’est après”

    “Ce n’est pas avant l’inauguration de Joe Biden qu’il faut s’inquiéter d’une possible guerre civile, c’est après”

    Les experts américains craignent que l’assaut du Capitole soit le point de départ d’attaques extrémistes diverses aux États-Unis. “Les complots de demain sont littéralement en train d’éclore en ce moment même”, déclare Oren Segal, vice-président du Anti-Defamation League’s Center on Extremism, à CNN. Les gens se disant lésés par les personnes au pouvoir sont de plus en plus nombreux. Et les extrémistes de plus en plus violents. En le réduisant au silence, Twitter est en partie responsable de la radicalisation de fervents supporters de Trump.
  2. Un médecin américain meurt deux semaines après avoir été vacciné: peut-on parler d’une réaction très rare à l’injection?

    Un médecin américain meurt deux semaines après avoir été vacciné: peut-on parler d’une réaction très rare à l’injection?

    Un gynécologue américain est mort seize jours après avoir reçu le vaccin contre le coronavirus. Si la cause du décès n’est pas encore connue, des enquêtes sont en cours pour déterminer s’il existe un lien avec l’injection. “Mon mari est mort à cause d’une forte réaction au vaccin contre la Covid-19", a témoigné sa femme sur Facebook.
  1. Sylvester Stallone croque un cœur humain
    Play

    Sylvester Stallone croque un cœur humain

    17 janvier
  2. Une incroyable avalanche filmée au Népal
    Play

    Une incroyable avalanche filmée au Népal

    17 janvier