Jean Castex, Premier ministre français.
Plein écran
Jean Castex, Premier ministre français. © REUTERS

Le Premier ministre français admet ne pas avoir téléchargé l'application de traçage

Le Premier ministre français Jean Castex a admis jeudi soir sur le plateau de la chaine télévisée France 2 ne pas avoir téléchargé l'application de traçage de contacts StopCovid, pourtant promue par son gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus. Deux de ses ministres aussi avoué ne pas disposer de cette application.

  1. “Il faut savoir renoncer à certains droits au nom de la fraternité”: les propos du président du CFCM font polémique

    “Il faut savoir renoncer à certains droits au nom de la fraternité”: les propos du président du CFCM font polémique

    Le principal interlocuteur des pouvoirs publics français sur l'islam, Mohammed Moussaoui, a réaffirmé mardi son soutien à la liberté d'expression mais appelé à encadrer l'utilisation des caricatures du prophète Mohammed, notamment dans les écoles ou si elles sont projetées sur des bâtiments publics. “Il faut savoir renoncer à certains droits pour que la fraternité puisse s’exprimer dans notre pays”. Les propos de Moussaoui créent la polémique.
  2. Un activiste tente de voler une œuvre au Louvre: “On est venus récupérer ce qui nous appartient”

    Un activiste tente de voler une œuvre au Louvre: “On est venus récupérer ce qui nous appartient”

    Un homme a été interpellé le jeudi 22 octobre dernier après avoir tenté de s’emparer d’une œuvre exposée au Musée du Louvre, à Paris. Selon le magazine The Art Newspaper, il s’agit de l’activiste congolais Emery Mwazulu Diyabanza. Sur une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, on peut le voir prendre une œuvre en déclarant être venu “reprendre ce qui a été volé à l’Afrique”.