Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.
Plein écran
Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. © EPA

Le Premier ministre néerlandais aux Belges: “Restez chez vous!”

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a adressé un message aux éventuels touristes belges et allemands qui souhaiteraient traverser la frontière pour se rendre aux Pays-Bas pendant les vacances de Pâques. “Bleib zu Hause, restez à la maison!”, a-t-il lancé jeudi soir à l’issue d’une réunion de crise au cabinet du ministère de la Justice.

Le message est on ne peut plus clair: les Pays-Bas appellent leurs voisins à rester chez eux lors des vacances de Pâques qui débutent la semaine prochaine. Le Premier ministre néerlandais se souvient probablement des nombreux Belges qui avaient traversé la frontière pour aller faire du shopping aux Pays-Bas à la mi-mars après la fermeture des magasins imposée en Belgique. 

Si les Pays-Bas, qui comptent désormais plus de 1.300 morts dus au coronavirus, sont depuis revenus sur leur stratégie d’immunité collective pour adopter un confinement “à la belge”, les magasins restent cependant ouverts, à condition de faire respecter la distanciation sociale entre les clients.

Selon Mark Rutte, le trafic frontalier entre son pays et la Belgique a diminué de 80%. Il a néanmoins prévenu les éventuels touristes belges qui braveraient les mesures de confinement en vigueur chez nous: il ne faudra pas espérer y faire du camping.

Le Premier néerlandais a également souligné que son ministre de la Justice et de la Sécurité Ferdinand Grapperhaus collaborait avec ses homologues belge et allemand pour surveiller de près le trafic frontalier durant les jours à venir.

  1. Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”
    France

    Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”

    Dans la nuit du 25 au 26 mai dernier, Gabriel, 14 ans, a été interpellé par les forces de l’ordre après avoir tenté de voler un scooter avec un ami à Bondy, près de Paris. Le flou demeure sur les conditions de l’arrestation, rapporte Le Parisien. Le jeune garçon souffre de plusieurs lésions au visage et “risque de perdre son œil” à cause d’une fracture de l’orbite. Il est actuellement soigné à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy.
  2. L’histoire émouvante d’un Marine américain qui ne veut pas quitter son chien renifleur de bombes

    L’histoire émouvante d’un Marine américain qui ne veut pas quitter son chien renifleur de bombes

    Un Marine américain a fait équipe avec un chien renifleur de bombes pendant un an, à l’ambassade américaine de Kaboul. Leur déploiement s’arrête cette semaine, ils vont donc devoir se séparer. Richard Pickett-White ne peut se résoudre à quitter son berger malinois répondant au nom d’Abel. Il souhaite acheter le chien, afin qu’il puisse vivre avec lui mais l’entreprise de sécurité à qui il appartient a refusé.