Alexander Loukachenko.
Plein écran
Alexander Loukachenko. © AP

Le président biélorusse se moque du coronavirus: "Buvez de la vodka, allez au sauna et travaillez dur"

Le président biélorusse Alexander Loukachenko se moque encore du coronavirus. Samedi, il a participé à un tournoi de hockey sur glace à Minsk. Sur les photos, on peut voir les spectateurs être très proches les uns des autres. Loukachenko faisait partie de l'équipe gagnante.

Le président a été interviewé entre les matches. "Ici, il n'y a pas de virus", a-t-il déclaré. "C'est comme un frigo ici. Le sport et surtout le sport hivernal sont le meilleur moyen de combattre le coronavirus."

Loukachenko avait déjà surpris la semaine dernière en annonçant que le championnat de football commencerait comme prévu. "Buvez de la vodka, allez au sauna et travaillez dur", a ajouté le président qui compare le coronavirus à une psychose qui a interrompu l'économie mondiale.

La Biélorussie est le seul pays d'Europe où le football est encore joué devant du public. Ce week-end, la deuxième journée de championnat s'est tenue comme prévu. Seules 85 personnes seraient contaminées par le coronavirus en Biélorussie selon les organisations de la santé.

Loukachenko cible Macron

Lors d’une intervention sur la chaîne d'État biélorusse CTV, le président Alexandre Loukachenko a déclaré que le coronavirus avait été créé par l’homme. Dans un discours teinté de complotisme, il a également accusé les élites occidentales de manipulation à des fins politiques et sociales. Il cible particulièrement Emmanuel Macron.

“Quelqu’un a annoncé que c’est une guerre car il faut faire partir les gilets jaunes des rues. Certains ont des élections, certains autre chose. A chacun commence à l’utiliser, à la tortiller. Ils jouent avec le feu”, a-t-il déclaré.

En Biélorussie, le coronavirus n'est qu'une "psychose". Elle est le seul pays européen qui maintient son championnat de football.
Plein écran
En Biélorussie, le coronavirus n'est qu'une "psychose". Elle est le seul pays européen qui maintient son championnat de football. © AP
Plein écran
© via REUTERS
Alexander Loukachenko
Plein écran
Alexander Loukachenko © REUTERS