Illustration.
Plein écran
Illustration. © Joris van Gennip

Le sous-variant d’Omicron avance: “Ce n'est pas forcément mauvais signe, mais nous devons rester sur nos gardes”

Un sous variant d’Omicron, appelé BA.2, gagne du terrain dans de plus en plus de pays. Les données du Danemark, où ce sous variant est déjà responsable de la moitié des nouvelles infections, n’indiquent pas une augmentation des admissions à l’hôpital. À Amsterdam, la part de BA.2 fluctue entre environ 2 et 4% des infections.